Bonjour !
Lundi matin, temps radieux à Bordeaux... Etrange comportement climatique : pluie tous les dimanches et retour du soleil le Lundi (comme dans la chanson de "Clo-Clo")... Mais qu'importe... Comme l' a dit un autre chanteur-poète-chantre de tout un "peuple du soleil" l' essentiel c 'est d 'avoir "dans le coeur le soleil qu'on n 'a pas dehors" !!!

Donc, après une soirée "Jazz à Caudéran" du Jeudi qui nous a merveilleusement transporté dans les univers musicaux du "Quintet Affinity" et du quintette de Tom IBARRA-prodige guitaristique-  (avec un quatuor de jeunes "pointures" dont le moindre n'est pas Jeff MERCADIE-sax extrêmement prometteur !- mais aussi de claviériste, batteur et bassiste totalement baignés d'une musicalité "lumineuse"), je suis retourné à la "Pergola" pour le concert final avec les groupes "CAPUCINE" et " ERIC SEVA QUINTET" qui clôturaient le Festival...
"CAPUCINE" quartet de jeunes Bordelais originaires du quartier bien connu des "Capucins" - Emmenés par leur guitariste Thomas Gaucher ,le quartet original -avec vibraphone, un instrument trop rare - a été le lauréat du concours "ACTION JAZZ" est s' est produit sur des scènes réputées comme celles des Festivals de SAINT EMILION et d ' ANDERNOS (première partie de Sophie ALOUR) -J 'y étais et je peux vous assurer que ce quartet a de l' avenir, il lui faudra juste pimenter un peu leur répertoire et ne pas hésiter à revisiter deux ou trois standards en alternance avec leurs compositions...)
En tous cas leur succès ce soir là a été incontestable et mérité d'autant que la pression était forte au vu de la deuxième partie annoncée ... Du lourd, et même dirais-je du très lourd ! :

Eric SEVA -leader/compositeur : saxophones baryton, soprano ET sopranino ( pour les néophytes, un soprano -droit- en "réduction" , au son généralement "acide" mais qui devient fluide et magique sous les doigts d' Eric que j'ai vu déjà en 1988 ou 89 utiliser merveilleusement cet instrument au sein du groupe de la chanteuse Senem Diyci au "BATACLAN" -eh oui... !!!)

Manu GALVIN : guitare (en l' occurrence cette fois une superbe demi-caisse "Gibson 335" -pour les connaisseurs) - Manu, aussi discret et subtil dans ses soutiens harmoniques qu'il est visible sur scène ,capable d 'envolées lyriques pendant ses solis qui interviennent aux moments précis où le répertoire le demande -cette fois-ci un hommage au blues ,genre dont il est un grand spécialiste aux côtés de Jean-Jacques Milteau).
Manu participe à bien des aventures musicales, autant en accompagnant Maxime Leforestier par ex. qu'en se produisant bientôt au sein des "RAPETOUS" à Paris (un groupe de "pointures" guitaristiques...)

Stephane HUCHARD : Batterie... Un incontournable de la scène parisienne et des tournées...

Noé HUCHARD... fils de... : dix-huit ans... Claviériste prodigieux, a aussi joué avec Tom IBARRA... La nouvelle génération nous éblouit !

Christophe WALLEMME : contrebasse et guitare basse (Jazz-Bass Fender série "L" pour les connaisseurs !) - Lui aussi considéré  comme l'un des meilleurs du "métier" a également tourné avec des stars mondiales comme JAMES TAYLOR par exemple !

Michaël ROBINSON : chant, un des deux membres du groupe de J-J MILTEAU que j' avais vu au Parc Floral il y a 7 ou 8 ans, une présence remarquable et une voix parfaitement en phase avec le style des compositions d 'Eric... 

Show magnifique, Eric maîtrise non seulement à la perfection ses instruments, mais aussi les différents effets qu'il leur a adaptés (pédales wah-wah, phasing, volume etc... En plus, une présence humaine et scénique remarquables, annonçant chaque oeuvre, présentant ses compagnons de scène, sans oublier l' hommage et les remerciements aux organisateurs "ACTION JAZZ" ainsi qu'au maire Pierre LOTHAIRE, qui conviera le public à un buffet convivial après le concert -remerciements aux sponsors divers comme Carrefour-Market local, banque C.I.C. et commerçants Caudérannais... Un final donc superbe et une occasion de lier connaissance avec tous ces excellents musiciens et pour moi de serrer dans mes bras mon ami et "jeune frère" Eric (une amitié de ...trente ans...!) et sa ravissante épouse-manager Myriam.

Bonne nouvelle, Pierre Lothaire annonce la deuxième édition pour 2018... La salle sera-t-elle suffisante pour accueillir un public sans doute encore plus nombreux à venir  ? !!!

Hier , dimanche, nouvelle sortie musicale, cette fois-ci pour écouter le groupe "country-bluegrass-rockabilly-blues" de MARTHA FIELDS, qui, après des concerts à succès dans différents hauts-lieux de la culture "américaine" et l' enregistrement de son futur album à paraître en 2018, nous disait au-revoir après deux concerts au "GALWAY PUB" de Saint-André de Cubzac et terminait par une soirée "acoustique" (je dirais "acoustique amplifiée" et heureusement , vu le brouhaha indécent suscité par certains consommateurs peu motivés par la musique !) - Avantage, ce concert au "CAFE BRUN" -pub de la rue Saint-Rémi à Bordeaux débutait dès 19 heures - Dans l' espace dédiée à la "scène" Martha, superbe et coiffé d'un magnifique couvre-chef emplumé de faisan (! ) guitare acoustique "Gibson" en bandoulière, nous présente son "show" et ses musiciens dans un français très correct -il est vrai que la Texane se partage entre Yvrac près Bordeaux et Austin (Texas) par périodes égales...
Le groupe s'appuie sur le solide contrebassiste Serge SAMYN, (aussi guitare-basse, chant/choeurs)
le magnifique multi-instrumentiste Manu BERTRAND (lap-steel guitar, banjo 5 cordes, mandoline), entourés du guitariste
Urbain LAMBERT et du violoniste Olivier LECLERC qui apportent la touche typique "country-music" au répertoire très éclectique (compositions de Martha, et standards repris aux grands noms de cette musique si vaste dans ses différentes approches (y compris une chanson de Janis Joplin !)
Le pub était ultra-bondé... Aussi l' ai-je quitté après le premier set, non pas par lassitude de cette musique que j'aime tant mais à la fois pour laisser la place à de nouveaux arrivants et terminer fort "bourgeoisement" cette soirée au chaud à la maison !

En tous cas me revoilà motivé pour recommencer mes gratouilles guitaristiques n' en déplaisent à ces immenses pointures que j'ai eu la joie de voir ou revoir ces trois derniers jours ! (Le leader de "Capucine" excellent guitariste -je dirais à la croisée des routes de Georges Benson, Kenny Burrel, Barney Kessel etc...-, étant lui aussi une motivation suffisante pour me pousser à essayer de m' améliorer ! ) Mais la "route sera longue et venteuse"* comme dirait Paul Mc Cartney avant d'y parvenir... Qu'importe, l' important est de participer !

Rendez-vous sur d'autres lieux, pour d'autres styles, d' autres artistes... Ce qui compte, c'est la MUSIQUE !

* allusion à "THE LONG AND WINDING ROAD" une de mes chansons fétiches du dernier album des Beatles