Music Love Supreme

30 novembre 2016

CONSIDERATIONS PHILOSOPHIQUES ET JAZZISTIQUES MAIS PAS SEULEMENT

Bonjour... Bordeaux resplendit sous le soleil, malgré la déception des Bordelais (mais pas que) qui ont vu leur maire et candidat préféré n' obtenir qu'un tiers des voix des votants dans tout le pays (par contre 75 à 80% dans les bureaux de la Métropole Bordelaise)...Mais là n 'est pas le sujet et dans le fond, je me demande si les "régionaux" ne se réjouissent pas de voir le retour du "meilleur candidat" à son poste de maire d'une ville complètement transformée, rajeunie , en plein devenir... Musicalement les activités, concerts etc ne manquent pas, une vraie pépinière de talents divers... Et pour les "anciens" comme moi, la possibilité de voir et d'entendre dans des salles "à taille humaine" ceux qui les firent rêver en fin d'adolescence et ce soir même Michel Polnareff - Eh oui, "l' Amiral" a débarqué au Port de la Lune et nous serons du voyage... - Tel Sysiphe, je remets perpétuellement de l'ordre dans mes affaires et voici que je retrouve ce vieil agenda (si j' allais à un concert de William Sheller j' aurais dire ce vieux carnet à spirale...) que j' avais en 77 au Festival de Nice-Cimiez et dont les pages de garde ont recueilli des signatures de nombreux prestigieux musiciens présents !
Cerains noms me sont illisibles désormais et je les ai même oubliés...Mais la plupart nous parlent et évoquent de grandes joies musicales, jugez-en :

Bud Johnson
Eddy Clearwater
Buddy Tate
Fred Kohlman
Illinois Jacquet (qui écrit "a very good horn" après avoir essayé dans ma chambre d' hôtel un sax "Buffet" en compagnie de Guy Laffite)

Hank Crawford (sax notamment chez Ray Charles, puis avec Clapton)
Marcel Zanini (qui écrit "meilleure clarinette" après le test d'une "Prestige" Buffet Crampon )

sur la deuxième page:

Danny Turner (alto chez Basie écrit : "all the best!"
Chico Freeman
Bob Wilber ("Best wishes")
Kenny Davern ( "Merci pour l' gesture d' generosite, Best always" )
Wallace Davenport (indique la date : July 12 1977)
Rudy Rutherford
Arnett Cobb ( "to Richard, Best of everything, always 7/12/77
Zoot Simms
Cab Calloway 
Joe Venuti ( violon-alto)


Certaines dédicaces ne sont pas lisibles, peut-être reconnaîtrez-vous les noms manquants sur les scan des deux pages ci-après



Numérisation_20161130 (3)

Numérisation_20161130


Nous avons croisé pas mal d'autres artistes à ce festival-là, notamment Dizzy Gillespie, Bobby Plater, Eddy Daniels, Bucky Pizzarelli, Benny Carter, Clarence "Gatemouth" Brown, Gerry Mulligan... A l 'époque mon collègue Richard Probst et moi avions un stand mobile, le matin jusqu'à 16h dans le hall de l' hôtel où logeaient la plupart des musiciens (Mercure je crois) et nous déménagions l' après midi sur la pelouse de Cimiez, au coeur du Festival - Heureuse et insouciante époque !


Quarante années ou presque ont passé... La plupart de ces personnes nous ont quitté, mais le jazz reste toujours vivant et une pépinière de talents - Ce soir j' espère voir sur la scène Mino Cinelu qui était de la dernière tournée Polnareff et qui fut le percussionniste de Miles Davis -excusez du peu!- 

Le show continue ! 

 

Posté par Richard SCOTTO à 15:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 novembre 2016

UN POETE NOUS A QUITTE...

Mauvaise nouvelle ce matin au réveil, l' immense Leonard Cohen s' est envolé... "Quand il est mort le poète..." nous chantait Bécaud, nous, nous allons lui dire " Il n' y a pas de façon de se dire adieu " n' est-ce-pas ? 
So long, dear Leonard, we 're goin' to miss you, but one day, we'll sing together "Alleluia" again...

Leonard et Judy "Blue Eyes" Collins chantent en duo


https://www.youtube.com/watch?v=IVJImYNGqwk

 

 

Posté par Richard SCOTTO à 12:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2016

JAZZ AU "MOLLY MALONE" -Bordeaux-Trio Schmidt/Saint-Guirons/Ottaviani

 

      (photo Philippe Desmond)

Très bon concert, indeed ! le trio SCHMIDT / SAINT-GUIRONS / OTTAVIANI a triomphé du brouhaha ambiant du pub en imposant les magnifiques riffs du ténor , les volutes de l' alto et l' étonnant mélange baryton/ténor que Guillaume mettait en vibrations à tour de rôle, les deux instruments supportés par sa robuste constitution ! Impressionnant , le cousin... Les deux autres comparses produisant une base rythmique d'enfer, avec des soli mémorables d' Hervé à l' orgue "Hammond Style" et une frappe précise et puissante de Didier, propre à booster le trio et à calmer les discussions parfois trop animées de certains spectateurs qui me semblaient peu respectueux de l' art musical... Le groupe nous gratifie en fin de programme d'une ravissante mélodie-composition de Guillaume, dédiée à sa (ravissante elle aussi) compagne, présente à notre table, et à deux de leurs enfants qui mettaient à profit leurs vacances scolaires ! ... Belle soirée musicale, amicale et familiale, sur laquelle a plané quelques instants l'ombre d'un certain "Michael" -Mike pour les fans et les intimes- que nous évoquâmes avec Guillaume en se remémorant un moment de rencontre parmi d'autres avec "l' extra-terrestre du saxophone" parti rejoindre ses pairs en 2007...

Posté par Richard SCOTTO à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2016

PINK MARTINI...LA JOIE DE VIVRE EN MUSIQUE !

20161018_205108

Bonjour ! Lendemain de fête... On aurait envie de chanter "Manha de Carnaval"... Après le concert superbe des "Hermanas Caronni" (voir edito précédent), un nouveau bonheur musical avec "PINK MARTINI" ... Certains ne connaissent pas le nom du groupe, mais tout le monde a entendu "Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner..." avec le délicieux accent américain de leur formidable chanteuse China Forbes !
Le groupe de Portland (Oregon) composé de onze musiciens se produisait au Pin Galant de Mérignac -une de nos plus belles salles- mardi soir - La billettterie annonçant que tout été "sold out" j' ai tenté ma chance au guichet (comme auparavant plusieurs fois, la veille même, et quel ne fut pas ma surprise de profiter d' un désistement, et donc de deux billets bien placés au centre de la salle, toutefois un peu loin, d'où la qualité médiocre de mes photos...
Vous irez sur YouTube écouter ces talents extraordinairement variés, joyeux et dansants (ils ont invités le public à envahir la scène déjà bien encombrée avec leurs instruments : piano à queue, deux (trois même) guitares, une contrebasse, une batterie, un jeu de congas, un autre de "timbalès", un autre de percus "diverses" ("bombo", bongoes,etc.) un trombone, une trompette et son grand frère bugle et...le "guiro" d'un des chanteurs principaux !
Autant vous dire, un pur régal, on sort d'un tel concert tout émoustillé, après ces rythmes "afro-cubains" (jadis on disait "orchestre de TYPIQUE" ) et quels talents, autant les voix que les riffs de guitares, cuivres et les rythmes endiablés ! En plus la soixantaine de personnes qui ont rejoint la scène pendant le dernier quart d' heure, sautant dansant, faisant "la chenille" A LA DEMANDE DU CHEF D'ORCHESTRE, ravi de filmer le bal pour son compte instagram !
C 'était leur ultime concert après l' Olympia, Nantes et bien d'autres villes européennes je présume - A voir absolument en concert, sinon au moins en DVD !!!
Ci-après : vers la fin, avec le public sur la scène !

20161018_212542

 

Posté par Richard SCOTTO à 11:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2016

Jacques Pailhès, talentueux pianiste...

Nous avons beaucoup de chance à Bordeaux... Creuset de musiciens talentueux, le sud-ouest attire de plus en plus des artistes chevronnés qui viennent y exercer leurs talents loin du bruit et de la fureur de la capitale... Ainsi, Jacques Pailhès, pianiste éminent, qui, après une carrière exemplaire qui l' a amené à accompagner d' excellents artistes comme Anna Prucnal, Catherine Ribeiro, Christiane et Michel Legrand, le duo Merkès/Merval, Leny Escudero,etc., tout en assurant la direction de l' orchestre des "Folies Bergère" et en enseignant au sein du conservatoire d' Etampes entre autres, poursuit désormais ses aventures musicales en mettant son magnifique talent au service d' amoureux de la musique Aquitains !
Le lien ci-après vous conduira dans l' univers musical de Jacques, et vous pourrez y apprécier ses propres compositions grâce à la magie de "YouTube"...

Suivez le magicien...

https://www.youtube.com/playlist?list=PLVPbRl-eG75b_idpz-9Z7OJcyjNTYo1bZ

Richard

NB je vous parlerai bientôt de mes retrouvailles avec le flûtiste Denis BARBIER, retrouvé ce jour après une "rupture" de plusieurs années !

Posté par Richard SCOTTO à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 octobre 2016

LAS HERMANAS CARONNI...DEUX TALENTS EXCEPTIONNELS

 

Numérisation_20161017

Bonjour chers amis de la musique! 

Découverte superbe hier soir en l' église de Fourques-sur-Garonne près de Marmande.
Dans le cadre de leur Festival "JAZZ ET GARONNE" les "Z'ARTS DE GARONNE" représentés en l' occurrence par leur directeur artistique , l' extrêmement talentueux Eric Séva et sa charmante compagne Myriam, avaient invité pour le dernier concert du Festival un duo d' exception, deux artistes uniques et exceptionnelles, les soeurs Gianna et Laura CARONNI, chanteuses, clarinettiste et violoncelliste d'un niveau artistique magnifique ! Très originales dans leurs choix musicaux, leurs compositions, l' harmonie de leur deux voix ( j' ai eu envie de dire les "Simon et Garfunkel féminines" -et Argentines de surcroît...)
Car ce duo qui a adopté notre région (elles vivent à Bègles, commune jouxtant Bordeaux), sont originaires de la patrie du tango et de la "milonga", de Rosario précisément, mais sont passées par Buenos Aires où elles ont rencontré et travaillé avec certains de mes amis lointains comme Martin Tow (ex-clarinette solo du Teatro Colon), ou Maestro Froggioni (professeur de clarinette au conservatoire) ou encore Mariano Rey (nouveau soliste du "Colon") - C 'est d' ailleurs Martin Tow -par ailleurs agent des grandes marques françaises Buffet et Selmer - qui a fourni sa clarinette fétiche à Gianna (une "Buffet" qui fort probablement est passée par mes mains à Paris avant de rejoindre sa destinataire !) - Gianna-qui a étudié à son arrivée ici avec Richard Rimbert- joue admirablement de la clarinette mais aussi de la clarinette basse (une "Selmer" en l' occurrence) -Laura joue sur un superbe violoncelle de lutherie française qu'elle utilise aussi comme une sorte de contrebasse, avec une dextérité remarquable pour créer des "boucles sonores" enregistrées sur lesquelles elle rajoute des accompagnements très originaux, à l' archet ou en "pizzicati", tout en chantant en duo...
Une version de la chanson de Brassens "je m'suis fait tout p'tit devant une poupée" traitée de façon extrêmement originale et moderne, vient illustrer encore cet amour profond que les jeunes femmes vouent à notre pays et notre culture artistique ! Un hommage à Jim Morrison (le regretté chanteur des "Doors") figure également au programme.
Autant vous dire que mon épouse, moi-même et nos huit amis que j'avais entraîné dans cette soirée, avons été "bluffés" et absolument charmés par ce duo dont j'ai acheté immédiatement le disque - L' église était pleine à craquer d'un public enthousiaste, subjugué même ! En plus, le son était PARFAIT... Une sono parfaitement réglée restituait non seulement la fraîcheur des voix mais aussi les nuances des instruments (quand on sait la difficulté à amplifier en particulier les clarinettes et clarinettes basses !) - L 'enregistrement du CD (réalisé dans l' excellent studio Berduquet près de Bordeaux) est lui aussi remarquable...

Bref, un moment musical inoubliable que je vous recommande de vivre dès que ce duo sera programmé dans votre région ! Il existe je crois deux CD des "Hermanas Caronni" , je vous les conseille !

En arrivant sur-place, j'ai eu a joie de revoir Bernard Séva, père de mes amis Eric et Stéphane (qui poursuit avec succès sa carrière de crooner/washboarder) toujours aussi passionné de musique et en activité (Big Band , orchestre de bal et variétés en Seine et Marne), à plus de soixante-quinze ans ! Music will keep us forever young, definitely !

Posté par Richard SCOTTO à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2016

BOB DYLAN auteur-compositeur-interprète ou ROBERT ZIMMERMANN prix Nobel ?

DYLAN prix Nobel de littérature ?

Pourquoi pas... Certes, Bob n' est pas à proprement parler un écrivain -comme Hemingway,  Hugo ou Camus par ex.- pas plus qu'un grand musicien, ni même un grand chanteur (loin s'en faut) , mais son oeuvre , ses musiques, ses écrits, son influence mondiale sur la composition, l' écriture de poèmes musicaux, le sens profond de ses textes, ses prises de positions humanitaires etc... bref, son influence grâce à son oeuvre sur plusieurs générations sont telles que j' approuve parfaitement ce choix du jury... En ce qui me concerne, je ne saurais passer une soirée à chanter sans une ou deux chansons de Dylan dont certaines sont presque aussi emblématiques que "Yesterday" ou "La vie en Rose" -pourquoi pas -(je choisis à dessein deux chansons mondialement connues) Mais "Blowin' ", "Don't think twice" ou "Tambourine Man" ne sont elles pas des oeuvres magnifiques, n'en déplaise à ceux qui n' apprécieraient pas ces chansons, soit parcequ'elles sont des compositions "simplistes" avec trois ou quatre accords "répétitifs" ou plus simplement parcequ'ils ne sont pas touchés par le sens poétique de certaines paroles, ou même qu'ils n'aiment pas la voix de l' auteur-interprète... Qu'ils écoutent d'autres versions comme par exemple "Peter Paul and Mary  " dans les années 63 ou Harrison dans " If not for you" etc...
"Dylan is Dylan" comme chantait le regretté Michel Delpech (et je rajouterai : et c'est indiscutable !)

Richard

Posté par Richard SCOTTO à 19:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2016

ON N ' EST PAS SERIEUX QUAND ON A...(1) 7 (0) ANS...

Bonsoir chers lecteurs (trices)... Un bel été de passé... Au terme duquel, un certain jour de Septembre, je dois me rendre à l' évidence !
La première des deux bougies qui va orner mon gâteau d'anniversaire, c 'est bien un ..."7" suivi du "Zéro" -Dans le fond, ce "zéro" là attenue bien l'autrechiffre... Et à partir de l'an prochain je reviendrai vraiment sur mes 17, puis mes 27, 37 etc... Donc tout va bien... Et puis, je me sens en forme, avec mes activités musicales, mon vélo, mes randonnées avec mes amis - récemment dans la région de Rosès, Cadaquès, Cap Creus ... Une semaine inoubliable ! Et puis, au retour, nous avons fait une petite fête familiale qui m' a donné l' occasion d' apprécier les talents (futurs) de ma petite Anna...(5 ans) Du coup, j'ai présenté un numéro "clownesque" -jugez-en par la video de quelques secondes (qui sera en ligne bientôt)- La qualité musicale laisant à  désirer (guitare non accordée, paroles approximatives...) mais la petite mise en scène va vous amuser -j' espère- Mais c 'est vrai, on peut ne pas être sérieux, même à ...7... ans !
A Bientôt
Richard

ANNIV_70_ANNA_2                                                                      ANNA ET SON UKULELE...

 

 

                                        la video " Délire guitaristique "   sera mise en ligne prochainement !

Posté par Richard SCOTTO à 21:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2016

UNE SOIREE ARCACHONNAISE AVEC MARK BRENNER ET FRANCIS CABREL

Mercredi soir, Arcachon, Velodrome, Soleil couchant... Mark Brenner assure avec son charme et professionalisme habituel la première partie de Cabrel... Formation avec une charmante flûtiste/saxophoniste/Chanteuse... Bon succès mais méritait mieux encore...Il est vrai que le plus Arcachonnais des bientôt ex-citoyens de sa très gracieuse majesté britannique (il a fait sa demande de naturalisation française après le piteux résultat du "brexit") chante dans sa langue natale et le public de "Francis" est plutôt très "chanson française" ...
Le soleil se couche et l' enfant d' Astaffort apparaît, seul, équipé de sa superbe guitare "CHEVAL" un extraordinaire luthier français -eh oui- et tel le troubadour dylanesque qu'il est, nous gratifie de deux premières chansons, dont "Murs de poussière" une de mes préférées... Puis les sept musiciens dont trois choristes féminines se joignent à lui... Une toute nouvelle équipe, sans Denys Lable, sans Paga, sans le sax de Michel Gaucher... Je ne connais personne mais ce sont des "bons" -évidemment- Le fils spirituel de Dylan, Neil Young, James Taylor mais aussi de Brassens et quelques autres de la même veine nous ravit, avec simplicité, fait chanter le public et accepte un rappel de deux ou trois chansons...En tout deux bonnes heures qui ont passé magiquement... Comme l'une des dernières était la "Dame de Haute Savoie", j' écoute ce matin le dernier album de Buddy Guy, bluesman sublime que "Francis" doit bien apprécier aussi !
Une belle journée se prépare, je vais vérifier l' accord de ma guitare !

Posté par Richard SCOTTO à 19:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2016

NICE , 14 Juillet 2016, la nuit est sans fin désormais...

Nice, il y a trois nuits...
Un nouveau CRIME CONTRE L'HUMANITÉ vient d ' être commis...Je dis bien l' humanité car Nice en cette nuit de 14 Juillet c' était par excellence la cité cosmopolite avec ses "Niçois authentiques", mais aussi ses touristes, ses retraités, ses immigrés volontaires ou pas, ses "rapatriés", ses travailleurs, ses nababs Américains, Russes, Anglais, Arabes, Chinois, Brésiliens, Allemands, Italiens, Argentins, ses visiteurs d' un jour ou d' un soir, et -j' oubliais- nos compatriotes de passage ... Tout ce monde cosmopolite, pluri-ethnique et multi-religieux ou pas, de tous âges et dans distinction de sexe ou de culture ... Toute à la joie de voir un spectacle festif face à la mer immuable ils n ' ont pas vu ni entendu le monstre d' acier emmené par un monstre de chair déjà dans âme puisque abandonnée à l' enfer, et pour nombre d' entre eux sont partis trop brutalement pour je l 'espère un monde où ils connaîtront la paix qu' on nous refuse ici-bas.
Nous penserons à eux et les porterons dans nos coeurs meurtris encore une fois.
Toutes nos condoléances à leur proches et notre sympathie à tous les Niçois
Richard

Posté par Richard SCOTTO à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2016

PHILIPPE CUPER, MUSICIEN/MAGICIEN !

Bonjour amis mélomanes et musiciens

Il y a longtemps que je ne vous donne pas de nouvelles...La vie d'un "retraité" est souvent bien plus active qu'on ne croit ! Je ne vais pas vous parler de moi (de toutes façons, beaucoup ont de mes nouvelles par FaceBook ou par mes messages directs) mais je vais re-publier les épisodes de ma sage qui ont recommencé à paraître sur Facebook, cela m'incitera sans doute à poursuivre et terminer l' écriture de cette histoire de quarante années de rencontres !
Une des plus belles rencontres que je fis, c'est celle de Philippe CUPER -actuellement clarinette-solo de l' Opéra de Paris et professeur du Conservatoire de Versailles, entre autres activités (concertiste international renommé, professeur dans diverses académies internationales etc...) Il fait partie du cercle de mes musiciens préférés et nous sommes également très proches d'autres musiciens avec qui j'ai une histoire commune comme les regrettés Jacques Lancelot, David Weber par exemple, et d'autres artistes de sa génération, (ou plus jeunes) comme David Gould, Paul Meyer, Nicolas Baldeyrou,Philippe Berrod, P-O Devaux,Pascal Moraguès, Charles Neidich, John Manasse, Todd Levy, Richard Rimbert, Olivier Dartevelle, Bruno Martinez -j'en oublie !- mais aussi des  générations précédentes comme Guy Deplus, Guy Dangain, Michel Arrignon, Jean-Noël Crocq, Shigeru Ikushima, etc...
Ce matin je reçois ce lien pour une superbe interview de PHILIPPE CUPER sur sa carrière, son art, sa vision de son métier etc...

Je vous encourage à l' écouter et à  découvrir (ou redécouvrir) ce merveilleux musicien !!!

https://www.youtube.com/watch?v=kUayVp7JQsc&sns=em

A très bientôt

Richard Scotto

Posté par Richard SCOTTO à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2016

UN GRAND NOM DU MONDE DE LA MUSIQUE NOUS QUITTE : JEAN SELMER N' EST PLUS...

Bien triste nouvelle en effet ! Toutes mes condoléances à Patrick d' abord, Brigitte, Jérôme et les frères Selmer Georges et Jacques...
"Monsieur Jean" aura été un pilier de la facture instrumentale française, rôle qu'il partagea avec quelques autres grands noms de notre prestigieuse industrie : Leon Leblanc, Robert Carrée (Buffet) , Roland Rigoutat, M. De Gourdon -Lorée-, Robert et Bernard Vandoren, Albert Glotin, MM. Gaudet ( Courtois ), J. Lefebvre "Jack Leff"...Et quelques autres, tous ont fait le renom de nos instruments, la fierté de leurs entreprises et le bonheur de leurs interprètes... Jean Selmer était extrêmement engagé auprès des musiciens comme de son entreprise, connu et respecté dans le monde entier...Nos jeunes musiciens, friands de nouveautés "exotiques" sont-ils conscients de ce que des hommes comme ceux-là ont apporté à la Musique ?
Reposez en paix, "monsieur Jean" vous retrouvez vos chers amis Delécluse, Mule, Maurice André et bien d'autres, qui vous accueillent par une aubade harmonieuse et typiquement "Selmérienne"
Richard Scotto

Posté par Richard SCOTTO à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2016

CONCERT A NE PAS MANQUER ! "TEXAS" MARTHA AND MOUNTAIN HIGH AU PETIT JOURNAL

http://petitjournalmontparnasse.com/concert/martha-fields-and-mountain-high/

 

Posté par Richard SCOTTO à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2016

ASSOCIATION AQUITAINE DES CLARINETTISTES - RENCONTRES DE TALENCE 2016

Une très belle journée autour de la clarinette avec l' ASSOCIATION AQUITAINE DES CLARINETTISTES , ce jour au Collège Saint-Genès de Talence...Remerciements à MM. Crivelli -directeur du collège-, Richard Rimbert -fondateur et infatigable animateur de l' A.A.C, aux exposants Buffet, Selmer , SONODIM (Bouffart Musique) - Vandoren, Atelier La Mécanique des Bois (Laure Lebrun à Toulouse) et les bénévoles de l' A.A.C. Colette, Amparo et l' équipe active qui ont permis à cette journée préparatoire aux concerts des 25 au 28 Février
d 'être un vrai succès !

AAC TALENCE 1

AAC TALENCE 2

AAC TALENCE 3

Posté par Richard SCOTTO à 09:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2016

BORDEAUX FÊTE LA CLARINETTE EN FEVRIER

A l'initiative de Richard Rimbert, clarinette-solo de l' O.N.B.A. , professeur au CRR
de Bordeaux, fondateur de l' Association Aquitaine des Clarinettistes (A.A.C.) la
ville de Bordeaux sera le théâtre de grandes manifestations musicales autour de
la clarinette - Concerts classique et jazz, expositions d' instruments etc...
Renseignements à la billeterie de l' Opéra et d el' Auditorium, et sur le site de
l' A.A.C. www.ass-aquitainedesclarinettistes.fr) - Venez nombreux !

 

 

Posté par Richard SCOTTO à 14:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2016

UN AIGLE S 'EST ENVOLE...GLENN FREY NOUS A QUITTES...

R.I.P. GLENN FREY... L' AIGLE A PRIS SON ENVOL ...
Triste soirée...J 'écoutais Georges Lang et j' apprends qu' un de mes quatre ou cinq chanteurs préférés vient de nous quitter...A soixante-sept ans, le beau "Kid in Town" a quitté son "Hotel California" , après un dernier "Tequila Sunrise" ... Take it easy, Glenn, our love will keep you alive, for sure...
Les Aigles ne meurent jamais, car comme le Phoenix, ils renaissent sans cesse de leurs cendres !

 

Posté par Richard SCOTTO à 19:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2016

DECES DE PIERRE BOULEZ...UN GRAND MUSICIEN NOUS QUITTE !


Que l' on apprécie ou pas sa musique , ou sa personnalité, on doit admettre que Pierre Boulez a marqué la musique du XXe siècle...
Certaines de ses compositions incontournables comme "Domaines" pour clarinette seule (créée par Michel Portal je crois) ou le "Dialogue de l' ombre double" et tant d'autres, réclament une virtuosité et un travail considérables si l'on veut restituer l' œuvre dans l' esprit du compositeur... Pour moi, c' est plus le chef d'orchestre que le compositeur que j'appréciais , ayant eu la chance de le voir diriger à Milan "Lulu"d ' Alban Berg, puis par la suite ayant pu échanger quelques mots avec lui... Il faut lui reconnaître d 'avoir eu l'ouverture d'esprit de faire jouer le génial FRANCK ZAPPA dans le cadre de son "laboratoire de musique" avec son "Ensemble Intercontemporain" où j'avais de bonnes connaissances comme Michel Arrignon, Alain Damiens, Alain Trouttet, Laszlo Hadady, Sophie Chéret etc...
Décidemment ce début d'année n'est pas très favorable aux arts...En quelques jours on a perdu des figures du théâtre (Galabru) de la chanson (Delpech) du jazz (Paul Bley) de la soul-music (Nathalie Cole), de la musique contemporaine et classique (Boulez)... Espérons que l' hécatombe cesse, nous avons perdu si brutalement tant de nos compatriotes entre janvier et novembre...
Je veux y croire... Que 2016 soit une bonne année, sinon comment vais-je aborder ma huitième décennie, en septembre ?

 Ecoutez "Domaines " par Alain Damiens   : https://www.youtube.com/watch?v=ZRuqfJH9RB8

Posté par Richard SCOTTO à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 décembre 2015

HAVE A MERRY CHRISTMAS! ALL OF YOU, ALL OVER THE WORLD... ! a merry christmas, everybody, all over the world !

A tous mes amis, to all my friends, a todos amigos mios, a tutti gli amici, Fur alle Freunde...

Recevez en cette nuit de Noël, le message musical du plus sensible et artiste des musiciens des cinq décennies,

STEVIE WONDER " Overjoyed" et la suite ...  https://www.youtube.com/watch?v=MM3O5ICgXr8

Joyeux Noël et des pensées pour tous nos absents...!

Richard Scotto

 

Posté par Richard SCOTTO à 20:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2015

L 'HORREUR D ' UNE PROFONDE NUIT...

Bonjour amis lecteurs et amoureux de la musique !

"C 'était pendant l' horreur d'une profonde nuit"


Il faut que je m' explique : avec mon ami Pierre-Yves -grand clarinettiste devant l' Eternel (plus d'un mètre quatre-vingt-dix, c 'est dire), nous avions l' habitude d' échanger des citations comme "nemo auditur..." (les juristes connaissent) ou :""  "tous ces gens jouent délicieusement faux..." (phrase chère à notre bien-aimé Jacques Lancelot parlant de certains musiciens), ou encore ma vieille litanie "on dira ce qu'on voudra, mais Selmer -ou Buffet-, ou -Fender- ou Vandoren etc... - c' est Selmer -ou Buffet etc- IN-DIS-CU-TA-BLE-MENT !!!" et les journées passées ensemble au magasin-atelier de la rue Saint Sébastien à quelques centaines de mètres du BATACLAN, ce lieu mythique où j' avais découvert SOFT MACHINE en 68 ou 69, puis MARTIN CIRCUS, FELA, TOWER OF POWER et bien d'autres, passaient, égayés par nos éclats de rire, les notes de musique dispensées par la clarinette de Pierre-Yves, le sax d' Eric Séva ,la flûte ou la trompette d'un autre client-ami sans doute... Parfois, le visage connu d'un artiste connu qui se produisait ce soir-là dans la salle mythique apparaissait face à ma petite vitrine , ainsi Jacques Higelin, ou encore Fito de la Parra (ex-Canned Heat), Gérard KLein ou encore Vincent Perrod, sans parler des habitués comme Fred Couderc, Mike Brecker, Philippe Cuper, David Gould, Michel ELMALEM, les saxes de Harry Connick ou de "Sly and the Family Stone" (!) et les centaines d'inconnus...
Régulièrement, je me rendais chez "SELMER" , 18 rue de la Fontaine au Roi (un peu plus haut que le café martyrisé vendredi) , souvent à pied, donc je traversais à trois pas du "BA TA CLAN", parfois passant exprès devant pour voir les affiches...Oui, c' était encore le bonheur...La musique dirigeait et dictait ma vie, et ses acteurs étaient souvent mes amis (et ils le sont restés heureusement), parfois et encore des frères...Je dois dire, Français certes, mais aussi, Américains, Argentins, Allemands,Australiens, Belges, Brésiliens, Britanniques, Cambodgiens, Canadiens, Chiliens, Espagnols, Hollandais, Israéliens, Italiens, Japonais, Mexicains, Polonais,  Portugais,Russes, Suisses, Taïwanais, Ukrainiens... j'en oublie... mais aussi, tous ces Français issus d' Afrique, du Maghreb, des Antilles, des Indes, des "Blancs", des "Jaunes", des "Noirs" mais aussi...des "Métis", des "Quarterons" des "Pâles" , des "Bronzés", des "Chevelus", des "Chauves", des "Gros" , des "Maigres", des "Grands", des "Petits", des "Virils" des "Efféminés" -voire même des "Gays" !!! j 'oubliais...des Filles, des Femmes, des Dames...Belles ou pas, désirables ou pas, sympathiques ou odieuses -comme leurs congènères mâles d' ailleurs...- Et, comme dirait Jean Ferrat dans "Nuit et Brouillard : "certains priaient Jésus, Jéhovah ou Vichnou, et j'ajouterai : Allah, leurs ancêtres, Jimi Hendrix ou John Lennon, ou personne... Enfin des "musiciens" bien entendu mais surtout des "humains", une race magnifique qui n' a d'autre prédateur que ses propres congénères quand ils sont fanatisés, la proie d'un mal hélas incurable qui s'appele je crois la haine de l' humain, c'est à dire de soi-même (la preuve ils s'auto-détruisent, dommage qu'ils ne le fassent pas tous seuls au milieu du désert !)
Ainsi, la nuit du 13 Novembre n' a même pas été peuplée de cauchemards, vu que je l'ai passée à écouter les infos, comme celle du 11 septembre et comme une certaine journée d' Avril 62 où une centaine de nos compatriotes furent abattus dnas une certaines rue d' Alger...Eux aussi n'avaient pas d'armes, hommes et femmes paisibles défilant pour une cause tout à fait noble -rester français-
Vendredi, nous n'avions pour répliquer aux tristement célèbres "Kalach..." que des "Gibson Flying V" -je crois- et autres "Fender" et pour protection la peau des batteries, aussi faible rempart face aux projectiles de calibre sept-soixante-deux que la chair de notre jeunesse venue passer ce qui aurait dû être une belle soirée et qui s'est transformée en "L' HORREUR D'UNE PROFONDE NUIT"... Reposez en paix, jeunes frères et soeurs...Nous entrons hélas dans une ère de "sombritude"...Dans quelques instants nos dirigeants vont prendre les décisions les plus graves depuis la capitulation de 1940 - Espérons qu'ils feront le bon choix... Je n'oublie pas tous les autres jeunes fauchés dans les autres cafés du dixième et onzième arrondissement...
Par chance, le concert de la talentueuse Melody GARDOT n'a pas été annulé à Bordeaux, aussi en ai-je profité avec grand plaisir !

Posté par Richard SCOTTO à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 novembre 2015

ERIC SEVA L ' ALBUM DE LA MATURITE

Bonjour à  toutes et tous... Tous ceux qui me connaissent savent l' admiration que j'ai pour mon ami saxophoniste Eric Séva...
Je ne reviendrai pas sur son palmarès professionnel que l'on trouvera sur son site... En pleine maturité musicale, Eric nous présente son troisième album personnel dans le cadre d'un concert au NEW MORNING à Paris le 25 novembre prochain. Venez nombreux !

 

Eric Séva

(Jazz)
Nouvel album : "Nomade Sonore"
Nomade Sonore marque une étape dans mon parcours, il confirme cette évidence de ne pas appartenir à une musique mais d'être inspiré par toutes les musiques dans un besoin constant « d'itinérance sonore ». Nomade la musique ne cesse de me faire voyager, sonore elle me raconte des histoires qui chantent et qui dansent. Qu'elles soient savantes, populaires ou traditionnelles, ces musiques nourrissent un nomadisme artistique dont l'écriture et l'improvisation sont le fil rouge de ces conversations. (E. Séva)
== Line up ==
Eric Séva (Saxophone baryton,Saxophone soprano), Daniel Zimmermann (Trombone), Bruno Schorp (Contrebasse), Matthieu Chazarenc (Batterie)

Posté par Richard SCOTTO à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]